Reconnaître le burn-out

Audrey Kurdyk

Burn-out : le définir ?

Difficile de donner une réelle définition du burn-out tant les modélisations scientifiques sont nombreuses. Cependant, la plupart des théories conçoivent le burn-out comme une dégradation progressive du rapport au travail sur trois dimensions :

  • Epuisement émotionnel ;

  • Cynisme vis-à-vis du travail ou dépersonnalisation (déshumanisation, indifférence) ;

  • Diminution de l’accomplissement personnel au travail ou réduction de l’efficacité professionnelle.

Le burn-out n’est pas considéré comme une maladie, mais comme un syndrome, celui de l’épuisement professionnel.

Burn-out : les signes qui doivent alerter

Le burn-out se traduit par une modification plus ou moins importante de certains domaines de la vie de la personne :

 

  • Symptômes émotionnels : anxiété, tensions musculaires diffuses, tristesse de l’humeur ou manque d’entrain, irritabilité, hypersensibilité, absence d’émotion ; cognitives : troubles de la mémoire, de l’attention, de la concentration, des fonctions exécutives ;

  • Symptômes comportementaux : repli sur soi, isolement social, comportement agressif, parfois violent, diminution de l’empathie, ressentiment et hostilité à l’égard des collaborateurs ; comportements addictifs ;  

  • Difficultés motivationnelles : désengagement progressif, baisse de motivation et du moral, effritement des valeurs associées au travail ; doutes sur ses propres compétences (remise en cause professionnelle, dévalorisation) ;

  • Symptômes physiques : asthénie, troubles du sommeil, troubles musculo-squelettiques (type lombalgies, cervicalgies, etc.), crampes, céphalées, vertiges, anorexie, troubles gastro-intestinaux.

Tous ces symptômes ne sont pas uniquement spécifiques du burn-out. Leur connaissance permet d’évoquer la possibilité d’un syndrome d’épuisement concentré sur l’aspect professionnel. Il est donc nécessaire d’évaluer chaque domaine pour évaluer la guérison et vérifier qu’il n’y a pas d’évolution vers un épuisement plus global voire une dépression.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des questions ?

Contactez-moi

Quelle que soit votre demande, je prends le temps de vous répondre par SMS, mail ou téléphone. 

La prise d’un premier rendez-vous ne vous oblige pas à vous engager dans un travail thérapeutique par la suite.

Psychologue, thérapeute TCC

Vous accompagner sur le chemin d’une meilleure santé mentale.

Contact


Réseaux sociaux

© 2023 par Audrey KURDYK with Royal Elementor Addons –    Mentions légales